Etre la compagne d’un homme politique n’a jamais été facile pour Audrey Pulvar dans le cadre de son métier de journaliste. Durant la campagne présidentielle, celle qui partage la vie d’Arnaud Montebourg a dû faire face à de nombreuses critiques : celles de Stéphane Guillon ou de Jean-François Copé sur le plateau d' »On n’est pas couché » où elle officie chaque samedi, les insultes de Jacques Séguéla mais aussi la volonté de certains élus UMP de décompter son temps de parole.
« Un socialiste interviewé par la compagne d’un ministre socialiste ? Cool. #connivence »
La nomination de son compagnon au poste de ministre du redressement productif est loin d’avoir calmé les choses. Dans la foulée de cette annonce, France Inter et la journaliste ont mis fin à leur collaboration, la dernière émission animée par Audrey Pulvar ayant eu lieu vendredi. Mais hier, son rôle de polémiste dans « On n’est pas couché », l’émission de Laurent Ruquier sur France 2, a une fois de plus été contesté.

En face d’elle, Harlem Désir, député européen du Parti Socialiste. Cependant, ce n’est pas sur le plateau mais sur Twitter que les mots ont volé. Jean Quatremer, journaliste à Libération et qui a déjà critiqué l’interview de Jean-François Copé par Audrey Pulvar, s’en est pris à la journaliste dans un tweet, en réponse à celui d’Harlem Désir. « un socialiste itw par la compagne d’un ministre socialiste ? Cool. #connivence » a-t-il écrit.

« Vous êtes l’alpha et l’oméga du journalisme, je n’en suis que plus bêta »
Après plusieurs minutes d’échanges avec différents twittos, c’est Audrey Pulvar elle-même qui a répondu à son confrère. « Et la constance avec laquelle vous me critiquez n’a rien à voir avec vos conflits avec A. Montebourg ? » demande la journaliste, ajoutant dans une réponse suivante « ne me faites pas un procès que vous ne voudriez pas que l’on vous fasse #arroseurarrosé ». Jean Quatremer conseille alors à la polémiste de Laurent Ruquier de lire son livre, tout en assurant être « tranquille » sur la connivence entre journalisme et politique.

« Vous tweetez quand pour vous scandaliser de la présence de votre patron parmi les VIP du Ps le 6 mai ? #connivence? » lui demande alors Audrey Pulvar. S’en suit un nouvel échange entre les deux journalistes, la compagne d’Arnaud Montebourg jugeant « vous êtes l’alpha et l’oméga du journalisme, je n’en suis que plus bêta ». Un débat qui ne trouve de fin que face à une montée du ton – et probablement à l’horaire tardif.

http://www.ozap.com/actu/tweetclash-entre-audrey-pulvar-et-un-journaliste-de-liberation/440965